Aller au contenu

Dégénérescence maculaire : « aberrante» mesure bureaucratique dénoncée

26 février 2016

Des centaines de patients atteints d'une forme sévère de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) risquent une perte de vision en raison d'une «aberrante» mesure bureaucratique qui les empêche de recevoir leur traitement couvert par le régime public quand ils en ont besoin, dénonce l'Association québécoise de la dégénérescence maculaire (AQDM).
Pour lire l'article rendez-vous sur le site du Soleil: Le Soleil, le 23 février 2016